Comment redonner de l'éclat à ses vêtements sans y passer des heures?


Vous n’avez pas toujours l’occasion de consacrer du temps au soin de vos vêtements. Et parce qu’aujourd’hui, vous avez envie d’allonger leur durée de vie en respectant l’environnement, voici des conseils pratiques que vous pouvez appliquer dès aujourd’hui pour simplifier votre quotidien. L’astuce est de se concentrer sur les 3 étapes essentielles : un lavage adapté, un séchage simplifié, un défroissage efficace. En ce qui concerne les produits, inutile de se ruiner dans des produits peu écologiques et chers, vous aurez uniquement besoin de lessive (bio), de vinaigre blanc et bicarbonate de soude.



Laver sa machine à laver régulièrement

…Fini le linge qui sent l’humidité quand vous le sortez de la machine. Et oui, on commence par la base, on lave son linge dans une machine à laver propre et désinfectée. Pour cela, versez une demi-bouteille de vinaigre blanc dans le bac à lessive et le reste de la bouteille directement dans le tambour. Puis lancez un cycle de lavage à 60° ou 80°. (Si possible la nuit pour économiser en énergie). Vous pouvez le faire une fois par mois. Et n’oubliez pas de vidanger votre machine tous les 3 mois en nettoyant le filtre. Finissez par essuyer régulièrement le joint où se dépose des poussières.


Des blancs éclatants, du linge doux et frais

… Fini les blancs « gris », les couleurs passées et l’effet cartonné.

Partez du principe qu’un vêtement a une durée de vie. En revanche, vous avez la possibilité de l’étendre en pratiquant des gestes simples. A chaque lavage, séparez les blancs du reste des couleurs, cela parait évident mais par manque de temps, on est souvent tenté de ne pas le faire. Pour faire ressortir l’éclat du blanc plus efficacement, prélavez votre linge blanc en le faisant tremper la veille dans un bain d’eau froide avec votre lessive et du bicarbonate de soude. (Environ 180g pour un bac de 4 litres). Le lendemain, mettez ce linge trempé directement dans votre machine en rajoutant 1 verre de vinaigre blanc dans votre compartiment à lessive et c’est parti.


Pour le reste des couleurs, si vous avez des vêtements tâchés, vous pouvez appliquer le même rituel de prélavage que pour le blanc. Sinon, pour le linge de tous les jours, vous pouvez mettre votre machine à 30° max pour éviter que le linge bouloche et feutre. En plus de la lessive, mettez un demi-verre de vinaigre blanc à chaque lavage dans le compartiment de lessive. Cela vous permettra de prolonger la fixation des couleurs et obtenir un linge doux. Plus la peine de mettre de l’assouplissant ! Ma petite astuce est de mettre 3 gouttes d’huile essentielle de lavande dans le vinaigre blanc pour parfumer naturellement.


Un bon séchage pour un défroissage malin

L’étape du séchage a un rôle primordial pour gagner du temps. L’idée est d’étirer et tendre votre linge dès la sortie de la machine. Cela vous permettra de le ranger directement dans votre dressing une fois sec. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à défroisser votre vêtement avant de vous habiller. (Pour les pulls délicats, voir la rubrique ci-dessous).


Etape 1 : Diminuer la vitesse d’essorage.

La fausse bonne idée est de pousser la vitesse à 600 ou 1000 tours en se disant que cela va sécher plus vite. Or, le meilleur moyen de sortir un linge peu froissé est d’essorer à 500 tours maximum. Certes, le linge est plus humide à la sortie de la machine mais les fibres seront moins abîmées et seront plus simples à défroisser.


Etape 2 : Lisser les plis à la main.

A la sortie de la machine, commencez par les vêtements, laissez les sous-vêtements, chaussettes… Que vous pourrez placer directement sur l’étendoir. On secoue bien les vêtements une fois sortis de la machine. Plaquez et étirez chaque pièce à la main en les mettant les uns sur les autres. Une fois la pile faite, vous pouvez passer à la prochaine étape.


Etape 3 : Garder la forme d’origine du vêtement et défroisser.

Fini le repassage, vive le défroissage pour un résultat prêt à porter …

La technique est de mettre un maximum de vêtements sur cintre en les espaçant sur l’étendoir pour qu’ils sèchent plus facilement en laissant passer l’air. Offrez-vous un étendoir et un dressing avec une barre de penderie plus importante.
Le linge suspendu sèche plus vite en gardant sa forme d’origine. Vous évitez ainsi de prendre plier et repasser des heures, sans compter le gain de place. Votre vêtement une fois cintré, est prêt à être défroissé en quelques minutes en utilisant un steamer. L’utilisation d’un défroisseur vapeur vous permet de défroisser votre linge rapidement en prenant soin des matières, il va sublimer les détails de vos vêtements, les rendre plus doux et s’adapte à tout type de vêtements et de matières.
Mon astuce est d’attendre quelques minutes avant de mettre votre vêtement défroissé dans votre dressing. Il va finir de prendre sa forme finale et aura moins de risque de se refroisser dans votre armoire.

Enfin, pour bien cintrer les hauts (t-shirts, top, chemise-robe, tunique…), la technique consiste à aligner le vêtement sur les coutures du haut et ainsi permettre au vêtement de se sécher sans se déformer. Pour les bas : jupes et pantalons… utilisez un cintre avec des pinces.
N’oubliez pas de boutonner tous les boutons et fermer les fermetures-éclair pour respecter la forme d’origine.


Pour les vêtements en maille…

Une attention particulière sera essentielle pour tous vos jolis pulls, robes-pull, gilets … qui demandent un traitement différent à chaque étape. Pas de crainte, cela reste tout de même simple. Voici mes astuces pour garder vos laines plus longtemps. Selon mon expérience, toutes les laines peuvent se laver à l’eau froide. En les mettant à l’envers, en utilisant un shampoing pour bébé comme lessive, en utilisant un séchage en programme laine et séchant à plat (jamais sur cintre) sur une serviette de bain. Vous pourrez obtenir un lavage respectueux de la matière. Enfin, vous pouvez utiliser le steamer pour défroisser et adoucir les fibres. Prenez l’habitude de les plier à l’envers avant de les mettre dans le dressing, on peut utiliser un filet de lavage pour protéger de tout frottement avec le reste de vos vêtements dans le dressing. Mais n’oubliez pas, la laine bouloche naturellement, pour la garder plus longtemps, vous pouvez limiter le boulochage mais pas l’empêcher.


Ma dernière astuce est de vous conseiller de manière générale de laver moins vos vêtements. Surtout les vêtements dans lesquels nous transpirons peu parce qu’ils sont superposés ou peu au contact de la peau... Nous pouvons remettre par exemple deux ou trois fois un T-shirt sans que celui-ci soit considéré comme sale. L’avantage, si vous avez un steamer, est de profiter des propriétés de la vapeur chaude qui défroisse votre vêtement, le rafraîchit, le désinfecte et lui redonne de l’éclat.
C’est bon pour gagner du temps, préserver vos vêtements et bon pour la planète.

A vous de jouer maintenant !